mental gagnant - publication

Publication

AIMERIEZ VOUS CONNAITRE VOTRE POTENTIEL ?

Je veux dire quel score vous seriez capable de jouer si mentalement vous étiez au top de la confiance ?

Si la réponse vous intéresse, voici ce que vous pourriez faire :

Au préalable, définissons ce que signifie être au top de la confiance : Bob Rotella en donne une définition que je vous propose de d'adopter :

"Etre confiant c'est juste penser au bon coup que nous apprêtons à jouer"


Simple, mais soumis aux conditions suivantes :
1. Avoir un bon objectif
Vos choix de clubs, cibles, trajectoires, stratégies de jeu etc... doivent être si clairs qu’ils ne génèrent pas le moindre doute et par conséquent vous donnent ce que l'on peut appeler la permission de jouer.
Savoir déterminer clairement vos objectifs est le premier outil de gestion du stress et des émotions. Il est impossible d'être confiant si vous ne croyez pas réellement à l'objectif que vous vous fixez.

2. Avoir le bon état interne
Avoir la permission de jouer crée d'office un état interne très simple appelé compétence inconsciente. Globalement, quand vous avez confiance vous n'avez pas grand-chose dans la tête et votre corps est relâché. Voyez les domaines dans lesquels votre confiance se manifeste et vous saurez que je dis vrai.
Un golfeur confiant n'a que peu de choses en tête, image de la cible et perceptions sensorielles.

Donc voici le jeu :
Pendant votre prochain parcours, faites le compte de vos mauvaises préparations. Apres chaque coup notez si votre préparation a généré de la permission de jouer et si cette confiance a engendré le bon état interne (image et feed-back sensoriel).
Si tel n'a pas été le cas, si pour une raison ou une autre, votre cerveau s’est mis à discourir à propos de tout et de rien, si votre attention s'est portée sur autre chose que la cible et les sensations perçues, faites une croix sur votre carte de score.

Exemples de mauvaises préparations :
A peu près toutes les pensées techniques pendant l'exécution du swing sont des manifestations du doute et du manque de confiance. Mais aussi les alignements douteux, les tentatives pour taper fort, ou contrôler le club etc...

De retour au club house, faites le total des mauvaises préparations et défalquez-les de votre score. Ceci vous donnera votre score potentiel.
Exemple : vous avez joué 85 en faisant 10 mauvaises préparations. Score potentiel : 75