mental gagnant

L'Organisme Mental Gagnant

DOMAINES D'ACTIVITES

La formation Mental Gagnant à la préparation mentale et au coaching : développer des compétences complémentaires !

Des modules de formation permettant d’acquérir de nouvelles méthodes pédagogiques d’enseignement afin de répondre à l'ensemble des problématiques posées par la compétition et ses enjeux (gestion des émotions, concentration, motivation, confiance, apprentissage…).

L’entrainement mental : des outils pratiques pour la performance !

Des stages et des séances individuelles de coaching basés sur des techniques concrètes pour utiliser le cerveau à son plein rendement afin de générer sur commande et en toutes circonstances, concentration, motivation et confiance.

Préparation à la compétition

Accompagnement en compétition

Coaching téléphonique

Développement des capacités des dirigeants et managers d’entreprise !

Efficacité, productivité, développement du potentiel individuel et collectif, optimisation de performance, réussite, succès… sont autant de notions que nous abordons lors de nos conférences et séminaires en entreprise.

Toutes nos interventions ont pour objet de montrer comment nous pouvons adapter les techniques du sport de haut niveau au monde de l’entreprise.

NOTRE PHILOSOPHIE

Nous contestons certains points de vue culturels sur l'apprentissage sur des sujet convenus et adoptés par le plus grand nombre tel que :

L'apprentissage est long et douloureux ! Vrai quand il est mal fait, faux en ce qui nous concerne.

Nous refusons cette phrase communément admise :

❝ Je joue mal, c'est normal j'ai pris une leçon hier ! ❞

En général l'apprentissage est long quand :
● Il n'est pas adaptées à la personne
● La personne le refuse pour différentes raisons (pas le moment, maladresse du formateur, croyances personnelles etc.)
● La personne ou le professeur induisent qu'il est difficile d'apprendre
● La personne apprend par défaut et en négatif : « Je travaille parce que je  ne sais pas faire »

Nous affirmons que les sportifs, quels qu'ils soient, sont beaucoup plus en mesure d'apprendre et de performer qu’ils ne le croient. Ils n'ont simplement pas encore développé les ressources personnelles ancrées en eux depuis leur naissance.

Il y a en chacun de nous la capacité innée à apprendre et nous possédons tous le potentiel pour le faire.

Nous affirmons qu’il n’est pas obligatoire d’empiler des consignes, des informations, des analyses pour bien apprendre. Comprendre n’est pas une condition incontournable.

Nous pensons que le progrès consiste à mettre les sportifs en situation de jeu afin qu’ils trouvent des ressources par eux-mêmes, qu’ils soient capables de "réinventer" la technique en fonction des problématiques rencontrée sur le terrain.

Le principe sous-tendu est  que la nécessité à atteindre une cible crée la technique et non pas l'inverse comme c'est enseigné de façon conventionnelle.

L'enseignant traditionnel vous donnera une consigne technique pour espérer atteindre une cible. Nous, faisons l’inverse : nous partons de la cible afin que la nécessité de l'atteindre crée chez vous le geste adapté.

Le pilote qui dérape dans un virage doit impérativement regarder là où il désire aller pour que le corps contre braque naturellement le volant. Malheur au pilote qui regarde le mur vers lequel il va et il est vain qu'il pense à une quelconque technique à moment-là. C'est trop lent.

Il est inconcevable qu'un pianiste pense à ses doigts au moment où il joue. Sa cible c'est la musique.

Bien évidemment le pilote comme le pianiste possèdent leur technique. Personne ne prétend  le contraire et nous pas plus que les autres.

Nous prétendons simplement que pour apprendre cette technique, il faut s'y prendre autrement !

Nous partons de la cible, disais-je. Ou plutôt de la concentration sur la cible. Notre propos est de dire :

« Que donnerait cette personne si elle était à son maximum de concentration ? Avant de juger des qualités de ce joueur voyons, ce qu’il est capable de faire a son top de concentration et de focalisation »

Il y a 15 à 20 points  d'écart, entre la performance d'un golfeur au top de sa concentration et ce même golfeur totalement déprimé. Le niveau d’un joueur de tennis varie d'au moins 5 à 6 classements selon la qualité de sa concentration et de sa confiance.

Or quand vous allez voir un instructeur, vous êtes rarement dans le meilleur état de confiance.

Que serait son jugement sur votre jeu s’il vous voyait évoluer au top de la confiance, focalisé sur ce qui vous rend performant?

Prenons un exemple : il y a peu de chance qu'un joueur de tennis engage son corps vers l'avant lorsqu'il a peur de rater. Est-ce que cela signifie qu’il ne sait pas s'engager?

Sur un sol est verglacé, nous marchons prudemment et de façon très emprunté, avons-nous perdu pour autant notre capacité à marcher? Non! Nous avons juste peur de tomber.


Concentrez-vous comme Raphael Nadal et voyons ce que cela donne sur votre jeu !

Qu’observe-t-on lorsque qu’un sportif est concentré ?

Son corps s'organise différemment, trouvant des ressources là où il n’y en avait apparemment pas auparavant. Il va plus vite, il bouge mieux et de façon plus juste. Le timing de ses gestes et sa technique de bras, de mains sont différents. Plus adaptés, mieux rythmés et surtout plus naturel et harmonieux.

Ce que montrent les personnes en étant concentré devient notre base de travail. Nous  partons de ce qui est, de ce que les joueurs nous montrent en état de concentration optimale pour développer de nouvelles compétences. Un peu comme si nous leur disions :

❝ Tu vois ce que tu es capable de faire ? Voyons maintenant comment tu t'y prends ! ❞

Dans bien des cas, ce qu'il nous montre est déjà remarquable. Et largement au-delà de ce pourquoi cette personne vient nous voir. Et surtout il s’agit de naturel, rien que du naturel.

Ceci est vrai du débutant au professionnel.

​​​​Apprendre comme les enfants apprennent

Nous nous intéressons évidemment au détail des techniques de  golf ou de tennis (plans de swing, contact de balle, postures, et qualités de frappe en coups droits en revers etc.),

Mais, vous l’avez compris pas de la façon communément admise.

Nos exercices sont imaginés afin de contraindre le joueur à développer, par adaptation, des nouvelles ressources afin qu'il trouve la technique juste, naturelle  celle qui colle au plus près de son profil moteur et psychologique.

Le rôle de nos coaches est de faire émerger chez les joueurs, en les questionnant, les prises conscience des techniques ou des comportements ressentis.

La maitrise réside dans l'appropriation des techniques et dans la capacité à les reproduire en compétition. Il est d'autant plus facile de se les approprier qu'on vient juste de les inventer.

Magique ? Un peu, mais pas tant que cela en regard de toutes les techniques que vous avez apprises de cette manière sans le savoir.  Conduite, vélo, nage, etc. Toutes activités complexes largement aussi difficile à maîtriser qu'un revers ou un swing de golf.

Une question essentielle se pose : Qui vous a réellement enseigné quelque chose ? Je veux dire, est ce que les consignes des différents professeurs vous-ont-elles appris réellement ce que vous savez faire ?

Ou bien avez-vous appris autrement, seul, par mimétisme en regardant les autres en expérimentant par essai erreur ?

Pensez à vos points forts particulièrement ! Les avez-vous réellement travaillés ?

Ou bien, sont-ils venus tout naturellement ?

Et vos points faibles ? Quelle somme de travail leur a été consacrée. 10 fois, 100 fois plus ?

Une autre question :
Est-ce que l'enseignement traditionnel tel qu'il vous a été dispensé a permis votre épanouissement pendant les compétitions. Ou plus clairement, êtes-vous capable de reproduire, en compétition, les gestes techniques si durement appris à l'entrainement. Si c'est le cas, bravo à votre entraineur, il a été, soit très bon car il a tenu compte de vos particularités, soit il a eu de la chance. Sans doute lui ressemblez-vous beaucoup et par bonheur ce qui lui convient vous convient aussi.

Pour tous les autres, tous ceux dont la technique lâche aux moments cruciaux. Pourquoi continuez a toujours faire plus de la même chose qui ne fonctionne pas ?

NOTRE CONCEPT

La modélisation, la reproduction de l’excellence ! « Si un homme, un être humain de la même espèce que moi réussit à atteindre ses objectifs, je possède en moi les ressources pour apprendre à faire de même » John Grinder

Qu’est-ce que la modélisation ?

Il s’agit d’identifier et de recopier comment pensent et agissent les personnes qui obtiennent des résultats exceptionnels dans un domaine donné. La modélisation peut s’appliquer indifféremment au domaine des sports, des arts, de la thérapie et bien évidemment, du business et du management. Des milliers d’heures d’entretien avec des sportifs de très haut niveau ont montré que leurs stratégies pour réussir étaient étrangement similaires pour ne pas dire identiques. Ces stratégies conduisent à un état de concentration intense qu’ils appellent la « zone » ou le « flow ».

Objectif : Le comportement d’excellence !

En nous basant sur ce que font les meilleurs pour réussir, notre ambition est de vous aider à mettre à jour les conditions qui créent la « zone » afin que vous puissiez enfin atteindre le niveau de jeu qui est le vôtre.

Ce que nous croyons :
« Ce qu’un seul d’entre nous peut faire, les autres peuvent le faire aussi ! »
Un champion doit être bon dans trois domaines.

Pour s’exprimer il a besoin :
De capacités physiques et techniques
De motivations puissantes pour atteindre ses buts
De stratégies mentales aidantes

Etre « bon mentalement » n’est pas inné, comme il est convenu de le croire. Il y a en chacun de nous des ressources souvent inexploitées : si tout le monde n’a pas la chance d’avoir des dons physiques innés pour swinguer le club comme Tiger Woods, il reste deux domaines où chacun peut égaler les meilleurs : rien n’empêche réellement que nos objectifs et nos rêves grandissent et encore moins que nous utilisions notre cerveau à son plein rendement.

L’individualisation :

Chaque sportif est unique et ce, quel ce soit sa psychologique  sa conformation physique, motrice, musculaire et articulaire, sa capacité personnelle à percevoir les sensations en provenance du monde extérieur et a les interpréter intérieurement selon des filtres personnels (croyances, histoire de vie, éducation, etc.)

Il n'y a pas un individu identique à un autre !

Partant de cet état de fait incontournable, nous affirmons qu’il est absolument obligatoire en matière de performance sportive et d'apprentissage du sport que l'enseignement ou le coaching soient eux-mêmes uniques et totalement adaptés à la personne à qui ils sont adressés

Nous affirmons aussi, par conséquence que les méthodes traditionnelles revendiquant qu'il existe une manière de faire pour tous sont obligatoirement incomplètes, inefficaces voire nocives dans bien des cas.

Il n'existe pas de technique unique, de pédagogie unique, d'apprentissage unique, et de fonctionnement mentaux uniques.

Prenons un exemple simple :
Globalement, les êtres humains privilégient un œil plutôt que l'autre pour percevoir le monde. Cette particularité poussera un joueur de tennis à avoir son coup fort à gauche ou droite selon qu'il regarde le monde d'un côté ou de l'autre.

Globalement les bons coups droit sont les coups forts des joueurs droitiers qui regardent à gauche.  Parce que quelle que soit la position du joueur sur le terrain il  pourra voir la balle et le jeu dans son œil gauche. Y compris dans les positions les plus fermées.

Ce sera l'inverse coté revers ou les appuis en ligne l'empêcheront de voir la balle. Dans cette position l'œil gauche voit plutôt la bâche. Ce qui provoquera beaucoup d'approximation et d'incompréhension de la part du joueur et de l’entraîneur, qui ne comprendront pas pourquoi il serait doué à droite et pas à  gauche

La solution, en autres sera de proscrire les appuis fermés.

L'efficacité se trouve donc dans l'individualisation. Et c'est ce que nous avons mis au point et testé avec notre méthode. Notre savoir-faire consiste à être capable rapidement de déterminer ce dont un être humain a besoin pour exprimer son plein potentiel. Tant au point vue du fonctionnement mental que physiologique et d'adapter nos stratégies d'enseignement et d'accompagnement en rapport direct avec les besoins fondamentaux des personnes.

Techniquement, mentalement, physiologiquement, notre méthode consiste à découvrir et exploiter les points forts des personnes.

L'idée de base est d'exploiter ces points forts car nous n'en avons pas d'autres et qu'il est totalement vain d'espérer réussir avec nos faiblesses, quand bien mêmes elles seraient travaillées encore et encore. Ce qui se pratique quotidiennement dans tous les clubs de sport en France comme ailleurs.

L'originalité de notre méthode ne s'arrête pas là.

Un second point concerne la communication. Une chose serait de savoir ce qui est bon pour les personnes une autre est savoir faire passer le message. Or,  il en est de la communication comme il en est de l'unicité des personnes : chacun la sienne.

Les mots n'ont pas le même sens pour tout le monde.

Si Tiger Woods ou Roger Federer prétendent <ressentir de la pression>  avant de démarrer une compétition, il y a peu de chance que cela veuille dire exactement la même chose que pour vous. Peut-être sont-ils heureux de ressentir cette pression?

Croire, par exemple, que le mot pression ne signifierait que danger ou mal être serait dans ce cas une grave faute d'interprétation et conduirait immanquablement à des erreurs de coaching.

Notre méthode est basée sur une communication efficace.  Il est impératif que le coaché soit  compris par les coaches. Et que le coach sache se faire comprendre.

Nos coaches sont tous formés à la communication.

Réapprendre à apprendre.

Le troisième volet de notre originalité tient à la nature même de la concentration et du fonctionnement du cerveau.

Pour être performant  les humains ont besoin d'être concentrés de façon optimale. Dans cet état les savoir-faire sont reproduits dans l'automatisme, de façon inconsciente.

Encore une fois, si l'état de concentration est à peu près identique pour tous, les moyens pour y parvenir sont multiples et variés et diffèrent d'un individu à l'autre.

Une fois ces particularités mise à jour, encore faut-il savoir et pouvoir les travailler. Pour atteindre cette inconscience du geste pendant l'action il faut à l'entrainement avoir travaillé l'automatisme et plus encore, au préalable pendant l'apprentissage, avoir appris en inconscience sans l'intervention intempestive du cerveau rationnel.

Le gros point noir de l'enseignement est qu'il fait la part trop belle à l'intellect, et néglige, ce faisant, la partie de notre cerveau qui apprend.

Dans la tradition de l'enseignement, l'idée est qu'avant d’apprendre, il faut comprendre, et qu'ensuite il faut répéter encore et encore jusqu'à l'automatisme des gestes.

Le problème est que cela ne fonctionne que très rarement, pour ne pas dire jamais car pour atteindre cet automatisme qui consiste à cesser de réfléchir à ce que l'on fait, on vous demande de bien réfléchir à ce que vous faites.

En gros pour ne plus réfléchir, il vous faut réfléchir ?????

Notre méthode va vous apprendre à réapprendre comme vous le faisiez étant enfant. De telle sorte que vos apprentissages soient immédiatement disponibles après la leçon et ils le seront d'autant plus qu'ils seront les vôtres, plus naturels, basés uniquement sur vos points forts,

Comment fait-on cela.

Vous êtes unique. Vous avez des points forts et vous savez obligatoirement ce qui bon pour vous, même si ne vous ne savez pas encore que vous le savez.

Le rôle de nos coaches est d'accéder à vos demandes. Ils ne penseront jamais à votre place, toutes nos  séances de travail sont précédées d'une clarification d'objectif. Une fois l'objectif fixé (le vôtre forcément) le job consiste à vous faire découvrir  l'étendu de ces capacités en vous questionnant, en communiquant avec vos mots et en vous mettant, sur le terrain, dans des situations qui en permettent l'émergence.

N'en déplaise aux esprits chagrins ces capacités sont la plupart du temps immenses. Quel que soit votre âge et votre physique nous pensons pouvoir vous faire progresser comme jamais vous n'auriez rêvé le faire.

L'organisme mental gagnant