preparateur mental

Métier : préparateur mental sportif

Métier : préparateur mental sportif

Quand nous pensons au sport, il nous vient immédiatement à l’esprit l’effort physique. En règle générale, le sport est qualifié comme un effort physique sous la forme d’un exercice ou d’un jeu. En réalité, la définition du sport est beaucoup plus vaste.

L’aspect mental est un point crucial dans le sport. Certaines activités sportives reposent uniquement sur cet effort mental, c’est le cas des sports cérébraux : échecs, go, poker, bridge… De même, le terme e-sport est utilisé pour désigner les compétitions de jeux vidéo. Là encore, le mental et la concentration sont essentiels, alors que le physique ne sert à rien.

Plus largement, la plupart des sports, qu’ils soient physiques ou cérébraux, reposent en partie, voire entièrement, sur le mental. Prenons, une activité comme le tennis. Le mental compte autant que le physique et la technique. Avec un mental défaillant, les coups de raquette du joueur sont moins sûrs, les fautes directes plus nombreuses, et le joueur a tendance à s’énerver plus rapidement.

Dans n’importe quel sport, la force mentale peut permettre de faire la différence. Pour améliorer leurs performances, beaucoup de sportifs professionnels font désormais appel à un préparateur mental. Il s’agit d’une profession en pleine expansion et qui ne concerne pas uniquement les sportifs professionnels, mais tous ceux et celles qui désirent améliorer leurs performances dans une discipline sportive.

metier preparateur mental

Définition : Qu'est-ce qu'un coach mental pour sportifs ?

Le métier de coach est l’une de ces nouvelles professions qui explosent depuis une dizaine d’années. Il existe des coachs pour tout et souvent pour n’importe quoi. Le coach correspond parfaitement à cette époque où il faut absolument être performant dans tout ce que nous faisons. Que ce soit pour le travail ou concernant la privée, il existe des coachs censés nous aider à être meilleurs dans ce que nous faisons.

Cependant, dans certaines situations, le coach peut se révéler réellement utile, et c’est le cas du préparateur mental sportif. Tout simplement parce que le sportif a besoin d’un mental fort pour qu’il puisse progresser. Le préparateur mental est là pour accompagner le sportif à devenir plus fort mentalement et plus à même de supporter des efforts physiques plus longs et plus intenses. Le coach mental fait aussi travailler la concentration du sportif et sa confiance.

Tous ces paramètres permettent au sportif d’être nettement plus performant. Le sportif n’a pas toujours le recul suffisant pour fortifier son mental, et le fait de pouvoir s’appuyer sur quelqu’un, dont il s’agit en plus de la spécialité, est un véritable avantage. En quelques semaines le sportif peut déjà observer les bénéfices obtenus grâce au préparateur mental.

Les résultats dépendent du sportif (sa motivation, ses aptitudes mentales…) et aussi du coach. Beaucoup de préparateurs ont suivi une formation sportive accompagnée d’une formation en psychologie spécialisée dans le coaching. Mais on trouve aussi de nombreux autodidactes.

Formation : Devenez Préparateur Mental pour sportifs

devenir preparateur mental

Déroulement


70h de formation fractionnées en 2 semaines de 5 jours.

Alternance :
En salle : Exposé théorique des notions de préparation mentale
Sur le terrain : Mise en place des exercices permettant l'enseignement des notions théoriques exposées le matin


Tarifs


2 200€
NB : Possibilité de financement au titre de la formation continue.


Lieux et dates


Semaine 1 :
- du 15 au 19 mai 2017
- du 19 au 23 juin 2017
- du 17 au 21 juillet 2017
- du 11 au 15 septembre 2017
- du 23 au 27 octobre 2017


Semaine 2 :
- du 22 au 26 mai 2017
- du 26 au 30 juin 2017
- du 24 au 28 juillet 2017
- du 18 au 22 septembre 2017
- du 30 octobre au 3 novembre 2017


Formule personnalisée : Possibilité de formule week-end ou personnalisée. Nous contacter

Le rôle de la préparation mentale dans le sport

tennis

Nous avons tous pratiqué du sport et nous savons tous que le mental n’est pas innocent dans nos performances. Bien sûr, le mental seul n’est pas suffisant dans de nombreux sports. Vous ne deviendrez pas la nouvelle star du football, uniquement parce que vous avez un mental exceptionnellement fort. Vous aurez également besoin de travailler votre technique et votre physique. Cependant, dans tous les sports, le mental joue un rôle important.

Il peut vous permettre de rester plus concentrer, de moins ressentir la fatigue, d’être plus endurant. Pour résumer, le mental nous permet de nous dépasser. Il est souvent l’élément qui crée la différence. Même si votre physique et votre technique sont inférieurs à votre adversaire, vous pouvez le battre grâce à un très bon mental.

Sans préparateur il devient très difficile de s’autocoacher mentalement. D’ailleurs, de nombreux sportifs professionnels sont régulièrement accompagnés par un coach mental. Pour un sportif amateur, le préparateur mental permet d’améliorer les sensations et de le motiver afin qu’il puisse passer un cap.

La préparation mentale repose autour de la pensée et de l’émotion que le sportif doit apprendre à contrôler pour améliorer ses performances. Pour y arriver, le préparateur utilise une base de coaching général (confiance, limites, valeurs…) associée à des techniques mentales (imagerie mentale, concentration, respiration…). Il peut également se servir d’outils supplémentaires comme l’hypnose, la sophrologie, la méthode EFT (emotional freedom techniques) ou le yoga.

Les techniques de coaching mental diffèrent selon le préparateur et selon la personne coachée et le sport en question.

Lien entre performances sportives et préparation mentale

Comme nous l’avons répété plusieurs fois depuis le début de cet article, les performances sportives sont directement liées au mental du sportif. Si le mental n’est pas au rendez-vous, le sportif peut être certain qu’il ne sera pas performant et qu’il repartira mécontent de lui une fois la partie terminée. Néanmoins, cela peut suffire malgré tout à remporter la partie si l’adversaire en face est nettement plus faible. Mais contre des adversaires de niveau égal ou supérieur, un mental trop faible ne pardonne généralement pas.

Selon le sport, le mental est plus ou moins influent sur les performances, mais aucune discipline n’est envisageable sans un minimum de mental, ne serait-ce que pour trouver la motivation pour pratiquer la discipline en question.

Les sportifs professionnels avec le plus fort mental sont généralement ceux qui obtiennent les meilleurs résultats et qui savent se surpasser quand le moment est venu. Tous les meilleurs sportifs de leur discipline ont un bon physique, une très bonne technique, et un mental solide. Il suffit qu’une seule de ces trois données diminue, pour que cela se ressente immédiatement sur le sportif. Le mental étant la donnée la plus instable, celle qui peut plus facilement osciller du mauvais au bon.

Il est donc essentiel de bien se préparer mentalement lorsque l’on est un sportif. D’autant qu’un mental en berne influence négativement la technique et le physique, avec en ligne de mire un risque plus élevé de blessure. Nous nous sommes tous déjà retrouvés dans cette situation où nous voulons tenter un geste risqué, mais où nous hésitons, car nous avons le pressentiment que nous allons nous faire mal. Auquel cas on nous dit de ne pas le faire si nous ne le sentons pas, car nous risquons de nous blesser. Le préparateur permet justement d’avoir cette confiance nécessaire pour évacuer la crainte.

Comment devenir coach mental pour sportif

jean-michel pequery

Préparateur mental sportif est un métier en pleine explosion. Alors que le sport professionnel est toujours plus exigent, les sportifs doivent mettre toutes les chances de leur côté pour espérer être les meilleurs.  Ils ne peuvent plus compter sur leur seul talent ou sur un entraînement de temps en temps. Aujourd’hui un sportif de haut niveau doit effectuer un travail au quotidien s’il veut rester parmi les meilleurs. Beaucoup de sportifs font donc appel à des aides supplémentaires pour améliorer leurs performances. Le coach mental est l’une de ces solutions.

Il ne s’agit pas d’un métier qui s’improvise. On ne devient pas préparateur mental du jour au lendemain. Sinon, vous pouvez être certain qu’aucun sportif ne vous gardera longtemps.

En règle générale, le préparateur mental commence par une licence STAPS (sciences et techniques des activités sportives). Cette formation regroupe divers aspects du sport : biologie, physiologie, techniques, statistiques, communication, langues étrangères… En troisième année, l’étudiant doit se spécialiser en choisissant l’un des parcours proposés par l’université : management du sport, entraînement, éducation et motricité…

Ensuite, certains se lancent directement en tant que coach après avoir suivi une formation de quelques mois auprès d’un organisme privé. D’autres enchaînent avec un Master 2 de type « Préparation psychologique et coaching ».

Cependant, aucune formation n’est obligatoire pour devenir coach sportif. Vous avez le droit de vous lancer sans avoir suivi une formation précise. Il est possible que vous ayez des dispositions naturelles pour faire ce métier. Néanmoins, nous vous conseillons vivement de suivre au moins une courte formation de quelques semaines au sein d’un organisme privé pour apprendre quelques bases utiles.

De plus, ces formations sont un atout pour gagner la confiance des sportifs et leur garantir que vous connaissez votre métier.

Principaux débouchés

Le rôle principal du préparateur sportif est d’accompagner des sportifs et de les aider à améliorer son mental et donc ses performances sportives. Tous les sports nécessitent une part importante de mental pour progresser et rester performants. Cette part étant plus importante dans certaines disciplines sportives que d’autres. Généralement ce sont les sports individuels pour lesquels le mental compte le plus. En effet, le sportif est seul face à son adversaire et ne peut pas compter sur le soutien de coéquipiers. De même, les sports de précision et exigeants au niveau de la technique sont aussi ceux pour lesquels la partie mentale est très importante. Ce sont surtout auprès des pratiquants de ces sports que vous allez devoir intervenir en tant que préparateur mental.

Parmi ceux dans lesquels les sportifs professionnels font souvent appel à des coachs pour gérer leur mental on retrouve le tennis et le golf.

Le tennis est un savant mélange entre physique, technique et mental. Le mental trop faible est souvent le premier reproche fait aux tennismen français qui ont toujours des difficultés à franchir les derniers paliers. À l’inverse des joueurs comme Nadal et Djokovic ont un mental extrêmement solide qui leur permet de rester imperturbables, même quand ils ne sont pas au mieux au niveau du physique. Ce sont des joueurs très combatifs, capables de renverser des situations mal engagées. Néanmoins, même de tels joueurs peuvent flancher de temps en temps sur le plan du mental.

Au golf, on retrouve les mêmes caractéristiques, même si le physique est nettement moins important. Le golf est très exigeant au niveau de la concentration et demande énormément de précision. Sans un très bon mental, impossible de rester au niveau tout le long d’un tournoi. Si le français Dubuisson est souvent critiqué pour son mental, son compère Lévy est réputé pour avoir un mental très solide. C’est aussi ce qui a longtemps fait la force du maître Tiger Wood, avant que son physique ne le lâche et qu’ils enchaînent les écarts extrasportifs.

La préparation mentale concerne-t-elle les sports collectifs ?

Il est vrai que les sports individuels sont plus concernés par le coaching mental. Dans un sport collectif, le joueur a moins de responsabilités puisqu’il n’est pas seul face à l’adversaire. Cependant, cela ne signifie pas que le mental n’a pas d’importance. Bien au contraire, comme toute discipline sportive, un bon mental est indispensable pour obtenir de bonnes performances au sein d’un sport collectif. Un joueur de foot comme Cristiano Ronaldo a toujours montré un mental très solide qui lui a permis de travailler toujours plus pour devenir l’un des deux meilleurs joueurs au monde. À l’inverse, on se souvient de Thiago Silva qui a plusieurs fois montré de signe inquiétant quant à son mental trop friable.

Que ce soit au foot ou dans d’autres sports collectifs, plusieurs joueurs professionnels font régulièrement appel à un préparateur mental pour passer un cap. Cela arrive souvent après une grosse blessure lorsque le joueur éprouve des difficultés à retrouver le niveau qui était le sien avant de se blesser. Parfois, ce sont même les clubs ou les entraineurs qui font appel à un coach mental pour l’effectif qu’ils dirigent. L’entraîneur de foot portugais Mourinho, réputé pour être l’un des meilleurs, n’hésite pas utiliser cette méthode pour aider certains de ses joueurs à progresser.

D’ailleurs, l’entraîneur est en quelque sorte un coach mental. Cependant, il ne peut s’occuper en détail du mental de chaque joueur, ce qui explique que beaucoup de joueurs s’aident de leur propre préparateur mental.

Le coaching mental donne-t-il des garanties sur les résultats du sportif ?

golfeur

Tellement de paramètres entrent en jeu dans les performances et les résultats d’un sportif qu’il est impossible d’assurer qu’un préparateur mental sportif garantisse le meilleur niveau de performances pour le sportif.

Cependant, nous avons suffisamment répété au sein de cet article l’importance du mental dans les performances d’un sportif pour comprendre à quel point un coach peut changer les choses. Plus un sportif à un mental solide et plus il sera confiant et volontaire dans son jeu et plus il réussira ce qu’il entreprend. De plus, un mental solide est également positif pour le physique et réduit fortement le risque de blessure, car le joueur se fatigue moins rapidement, joue plus sérieusement et il réalise des gestes plus justes et moins risqués pour son physique.

Si on regroupe tous ces critères, on remarque à quel point le mental influence les résultats du sportif. On peut prendre l’exemple du joueur de foot Denis Appiah qui a été coaché mentalement par Raphaël Homat entre 2014 et 2016 et qui a été le seul joueur de champ de Ligue 1 à jouer l’intégralité de la saison 2015/2016, soit 38 matchs.

Le coaching mental est aussi une relation coach-sportif. Il faut que les deux soient motivés par le même projet pour que la préparation fonctionne. Si le sportif ne se montre pas suffisamment volontaire, déterminé et persistant, le coaching sera un échec.

Coaching : halte aux idées reçues et arnaques

Le préparateur mental n’est pas toujours bien vu. Il faut dire qu’il pâtit de l’explosion des coachs en tout genre souvent très onéreux et inefficaces. Pourtant, dans le domaine du sport professionnel, le coach mental peut apporter énormément d’avantages.

Le préparateur mental est souvent comparé à une sorte d’arnaqueur qui profite de la crédulité des sportifs. Ainsi, nombreux sont ceux qui ne croient pas aux bienfaits du coaching mental.  Les techniques de coaching mental ont pourtant prouvé plusieurs fois leur efficacité et aucun sportif ne peut sous-estimer le rôle du mental. Ce manque de confiance provient aussi du fait qu’il n’existe pas de formation obligatoire pour exercer ce métier. Cependant, un préparateur inefficace et escroc se fait rapidement une très mauvaise réputation qui l’empêche de continuer son métier.

Aussi, lorsque vous commencez en tant que préparateur sportif, attendez-vous à recevoir des critiques. Les premiers sportifs ne seront pas faciles à convaincre. Mais si vous persévérez et que vous pratiquez votre rôle de coach mental avec sérieux, petit à petit vous vous ferez une réputation. D’abord dans un cercle restreint, puis ce cercle grandira et vous pourrez devenir un préparateur reconnu à qui feront appel des sportifs de plus en plus prestigieux.

FINAN​CEMENT

Organisme de formation, Mental Gagnant est un acteur de la formation professionnelle continue. Les formations Mental Gagnant s'intègrent au plan de formation des entreprises et des collectivités. Transversales, ces formations sont également accessibles par les salariés au titre de leur DIF.